Elle accouche dans la cuvette des WC et laisse mourir son bébé: elle risque un an de prison!

Sans savoir qu’elle était enceinte, Fanny a accouché d’une petite fille en avril 2014 dans sa salle-de-bain. L’enfant était viable, mais il est décédé dans la cuvette des WC. Il y est resté plus d’une heure, sous les fesses de sa mère, tétanisée. La prévenue risque un an de prison avec sursis devant le tribunal correctionnel de Tournai.

Fanny et Paul étaient mariés depuis douze ans. Comme tous les couples, ils rêvaient d’être parents. Mais Fanny n’a jamais réussi à être enceinte. Au fil des ans, la relation de couple s’est effilochée. Fanny ne travaillait pas, avait peu d’amis, et son mari ne s’occupait plus d’elle, trop occupé à surfer sur internet. Elle s’y est mis aussi et elle a découvert des sites de rencontres. Elle s’est inscrite et a rencontré Pierre et Jean, qui se sont intéressés à elle. Elle a couché avec chacun d’eux, sans protection ni contraceptif. Dans son éducation catholique et flamande, le divorce n’était pas envisageable. L’adultère encore moins…

Et puis un jour, Fanny est tombée enceinte, sans le savoir… Elle a accouché d’une petite fille en avril 2014 dans sa salle-de-bain. L’enfant était viable, mais il est décédé dans la cuvette des WC…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.