Affaire Laurent BACA : Elle tue son mari et l’emmure dans le grenier : 3 ans de prison

Edith Scaravetti, 30 ans, a comparu cette semaine devant la Cour d’Assises de la Haute Garonne pour le meurtre de son mari.

Le cadavre de Laurent Baca avait été découvert le 22 novembre 2014, coulé dans du béton dans le grenier de leur maison à Toulouse (31).

La victime, âgée de 37 ans, avait été tuée d’une balle dans la tête. La mort remontait au 6 août 2014, le jour où sa femme avait signalé sa disparition.

Edith Scaravetti a été condamnée vendredi à 3 ans de prison pour homicide involontaire.

Les jurés ont considéré la réalité des violences antérieures, le fait qu’elle ignorait que la carabine était chargée et ont donc acté qu’il s’agissait d’un accident.

Les deux avocats ont décrit la victime comme « un homme qui exigeait tout, qui a fait vivre un véritable calvaire pendant 10 ans à Édith Scaravetti »,

Ils ont parlé de « violences physiques, psychiques et sexuelles ». Un « véritable calvaire qui vous empêche de juger Édith Scaravetti comme une vulgaire meurtrière », a martelé Me Laurent Boguet.

A l’énoncé du verdict, certains membres de la famille de Laurent Baca ont hurlé.

La cour d’assises était composée de six jurés populaires dont cinq femmes âgées de 23 à 50 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.