Le preneur d’otages, qui a tué 3 personnes, a été abattu

Une prise d’otages vient de s’achever dans un supermarché de Trèbes, dans l’Aude. Elle a fait au moins 3 morts, 2 dans le Super U de Trèbes et le passager de la voiture braquée par le forcené.

Elle a fait également 3 blessés, dont 1 CRS, 1 gendarme et le conducteur de la voiture braquée. Le preneur d’otages a été abattu au cours d’un assaut donné par les forces de l’ordre.

Quelques minutes avant la prise d’otages, le même individu a tiré sur un CRS qui faisait son jogging avec 3 collègues dans la ville de Carcassonne, le blessant à l’épaule. Il a ensuite braqué un automobiliste, qu’il a blessé par balle avant de tuer le passager du véhicule.

Un gendarme, lieutenant-colonel de 45 ans, s’est constitué prisonnier à la place d’une femme retenue en otage au Super U. Ce dernier a été grièvement blessé et transporté à l’hôpital.

Il avait laissé son téléphone portable allumé sur une table, ce qui a permis aux forces de l’ordre d’entendre ce qui se passait. Dès que les gendarmes ont entendu un coup de feu, ils ont donné l’assaut et ont abattu le terroriste.

Le preneur d’otage s’est revendiqué de Daesh. Il a crié “Allah Akbar” lors de la prise d’otage et disait vouloir venger ses “frères en Syrie” et demandait la libération de Salah Abdeslam.

Redouane Lakdim est un jeune homme de 26 ans, fiché S, connu des services de police pour des faits de stupéfiants. Il était sorti de prison il y a un an et demi.

Il vivait avec ses parents et ses trois ou quatre sœurs, dans un appartement de Carcassonne. Une voisine expliquait l’avoir vu ce matin accompagnant sa petite sœur à l’école…

Laisser un commentaire