Bébé secoué : une nounou de Villeneuve d’Ascq mise en examen

Une assistante maternelle de Villeneuve d’Ascq a été mise en examen pour violences volontaires par personne  ayant autorité, sur un petit garçon de moins d’un an. Placée sous contrôle judiciaire il lui est interdit d’exercer son métier.

L’enfant, qui a été hospitalisé à Lille, souffrirait d’une fracture du bras, de lésions dans l’oeil, et d’un hématome dans le crâne, selon La Voix du Nord. Ses jours ne seraient a priori plus en danger selon le journal.

Les médecins étaient néanmoins réservés sur les séquelles dont pourrait souffrir l’enfant et estiment que les blessures sont caractéristiques d’un bébé secoué.

L’assistante maternelle a été mise en examen de source proche du dossier, placée sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer sa profession.

Source FR3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.