Nordahl Lelandais a avoué le meurtre du caporal Arthur Noyer

Nordahl Lelandais avait reconnu avoir pris en stop le jeune militaire, mais il niait jusqu’à présent le meurtre.

Dans le cadre de l’enquête sur la disparition d’Arthur Noyer le 12 avril 2017 à Chambery, en Savoie, Nordahl Lelandais a été entendu ce jeudi.

L’ancien militaire a reconnu sa responsabilité dans le meurtre du caporal, lors d’un déplacement avec les juges d’instruction sur le col de Marocaz sur la commune de Cruet (Savoie).

C’est là que les ossements d’Arthur Noyer avaient été découverts le 7 septembre 2017.

Lelandais avait déjà admis le 5 février dernier avoir pris en auto-stop le caporal, mais n’avait pas reconnu le meurtre jusqu’à présent.

Laisser un commentaire