Le sexagénaire aurait violé une partie de sa famille

Un ancien chauffeur de bus de 66 ans, originaire du Gers, est jugé depuis hier, jeudi 29 mars, pour le viol de ses deux filles et de sa petite fille alors âgée de 5 ans au moment des faits. L’ensemble de ces accusations portent sur une période de quinze années en tout. Cet homme, domicilié en périphérie toulousaine, écroué depuis janvier 2016, est jugé à huis clos par la cour d’assises de Haute-Garonne. «Il reconnaît l’intégralité des faits mais éprouve des difficultés à livrer des éléments d’explications», assure son avocat, Me Pierre Alfort. En décembre 2015, la fille de cet homme et sa petite fille se rendent à la gendarmerie de l’Union, près de Toulouse et déposent plainte pour le viol de la fillette. Des gestes mal placés et des caresses sur le sexe de l’enfant exercés par le grand-père avaient été vus par des proches.

Effondrée par ces révélations, la mère de l’enfant reconnaît alors devant les gendarmes que lorsqu’elle était elle aussi mineure son père avait abusé d’elle lorsqu’ils jouaient au «docteur». Des faits longtemps étouffés mais qui ont rejailli violemment après les épisodes d’agressions sexuelles subies par sa propre fille. De confession en confession au sein de la famille, une autre victime se dévoile grâce à l’enquête des gendarmes, en l’occurrence la fille aînée de l’accusé qui a subi des caresses sur la poitrine et sur ses parties intimes alors qu’elle est âgée de 15 ans. Aujourd’hui, l’audience présidée par Guillaume Roussel devrait aborder la personnalité de l’accusé. L’expertise psychiatrique de cet homme n’a mis en évidence aucune anomalie mentale ou psychique. Les réquisitions l’avocat général Jean-Marc Chazottes et le verdict sont attendus en fin de journée. Ce père de famille encourt une peine de 20 ans de réclusion.

Source la DPM 

1 thought on “Le sexagénaire aurait violé une partie de sa famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.