Trop pauvre pour payer l’enterrement, elle doit vivre avec le corps de son compagnon durant 6 jours

Une femme, âgée de 55 ans, a été contrainte de garder pendant six jours le corps de son compagnon décédé le vendredi 9 mars à leur domicile de Valenciennes, dans le Nord.

N’ayant pas d’argent pour payer son enterrement, elle s’est rendue à la mairie pour obtenir de l’aide.

La municipalité a dû mener une enquête afin de vérifier sa situation financière. Et cela a duré six jours. Six jours durant lesquels elle a dû vivre aux côtés du cadavre de son compagnon.

Les pompes funèbres, sollicitées par la mairie, se sont rendus à son domicile mercredi pour récupérer le corps. Ils l’ont placé dans une housse avant de l’inhumer dans une fosse pleine terre, au cimetière Saint-Jean à Valenciennes.

Cet endroit est fourni gracieusement par la mairie pour cinq ans. Ensuite, le terrain est récupéré et les ossements sont déposés à l’ossuaire municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.