INSOLITE : Un foetus est né après l’enterrement de sa mère

Un phénomène rare de « naissance de cercueil » vient d’être identifié par des scientifiques, après l’étude d’une tombe médiévale découverte en 2010 à Imola, près de Bologne, en Italie, contenant une femme enceinte blessée à la tête avec un fœtus entre ses jambes.

Un phénomène rare de « naissance de cercueil » -ou extrusion fœtale postmortem- vient d’être identifié par des scientifiques, selon Newsweek.

Selon eux, un fœtus d’environ 38 semaines a été expulsé de force du corps de sa mère après sa mort.

C’est en étudiant une tombe médiévale découverte en 2010 à Imola, près de Bologne, en Italie, qu’une équipe de chercheurs de l’université de Ferrara et de l’université de Bologne en est arrivée à cette incroyable conclusion.

>> Notre insolite sur le même thème :  Insolite : Une femme décédée «accouche»… dans son cercueil

Âgée entre 25 et 35 ans

La sépulture contenait une femme enceinte blessée à la tête avec un fœtus entre ses jambes.

D’après les archéologues, elle était âgée entre 25 et 35 ans et vivait aux alentours des VIIe et VIIIe siècles de notre ère, selon ScienceAlert. Le trou dans son crâne indique qu’elle avait été trépanée une semaine auparavant, peut-être pour soigner une hypertension artérielle liée à sa grossesse. Cette trépanation aurait pu causer sa mort.

Le fœtus a été trouvé la tête entre les cuisses de la femme et les jambes toujours dans sa région pelvienne. D’après un article publié le mois dernier dans World Neurosurgery, la position des ossements prouve qu’il a bien été expulsé après le décès de sa maman.

Source Le Dauphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.