Retrouvée nue et étranglée à mort après avoir répondu à une annonce sur un site «Sugar Daddy»

Le corps sans vie d’une étudiante, âgée de 19 ans, a été retrouvé samedi dans une forêt en Sibérie, près de Novosibirsk, en Russie.

Le cadavre de la victime était nu et enveloppé dans un sac plastique zippé recouvert de neige. Selon les premières constatations, la jeune femme a été agressée sexuellement puis étranglée à mort.

Kristina Prikhodko était portée disparue depuis deux jours.

Juste avant de se volatiliser, elle avait répondu à une annonce sur un site internet de rencontre Sugar Daddy où des hommes fortunés cherchent des jeunes filles majeures jolies.

Sur le site web où elle s’était inscrite, Kristina avait publié des photos d’elles plutôt sexy. L’annonce recherchait une gouvernante très jeune ayant le physique d’une top-modèle.

Le soir même, elle n’est pas rentrée au domicile après ses cours à l’université. Son père, inquiet de ne pas avoir de nouvelles, a alors donné l’alerte.

Un vaste dispositif de police a été lancé pour la retrouver et les forces de l’ordre ont fait la macabre découverte samedi.

Deux hommes, âgés de 28 ans, ont été interpellés. Ils avaient été repérés en train de se débarrasser du corps de la victime. Leur voiture a rapidement été retrouvée et les deux suspects arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.