Sarthe : Elle empêche son père d’étrangler sa mère

Pendant la garde à vue, les gendarmes tentent de faire avouer cet homme colérique en lui montrant des photos de sa femme ensanglantée.

Il finira par reconnaître avoir la main lourde envers sa femme. Ce n’est pas la première fois que régulièrement cet homme tout-puissant frappe sa femme. Mais ce sera sans doute la dernière car après ce énième discute, sa fille s’interpose, et tente de désarmer son père qui tenait entre ses mains le cou de sa compagne.

Il reconnaît les coups de poing sur le visage déjà tuméfié de sa compagne, mais son amour est énorme pour elle selon lui. Un amour énorme qu’il devra revoir en prison car une chose est sûre sa fille n’est pas prête de lui pardonner, et sa femme, garde encore les séquelles physiques mais surtout psychologiques de l’attitude de ce tortionnaire de mari, et père.

Ce mercredi, le tribunal a condamné le prévenu à un an et demi de prison, dont neuf mois avec sursis et mise à l’épreuve de trois ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.