Maltraitances : Foie perforé, hématomes à la tête, plaies sur le crâne : le calvaire d’Eliana, 2 ans

Eliana, 2 ans, est décédée mercredi dernier au domicile familial situé à Saint-André, sur l’île de La Réunion.

La mère et le beau-père de l’enfant ont expliqué aux policiers qu’il s’agissait d’une mort accidentelle. Mais, tout de suite, les enquêteurs ont trouvé ce décès suspect.

Une autopsie a été pratiquée et a révélé des blessures graves sur le corps de la victime : foie perforé, hématomes au niveau de la tête, plaies sur le crâne, ecchymoses sur les bras.

Le couple a été interpellé et a nié avoir maltraité la petite fille lors de leur garde à vue. Ils ont été déférés au parquet et sont ressortis libres du Tribunal, en attendant de nouvelles expertises médicales.

La grand-mère paternelle de la fillette a porté plainte contre X. Elle affirme avoir signalé des maltraitances aux services sociaux il y a un an.

Elle avait expliqué à l’époque que l’enfant était en danger.

« J’ai alerté les services sociaux et le numéro vert. Mais il n’y a pas eu de suites. Malheureusement, elle est morte dans des conditions suspectes qu’on ne connaît pas encore. (…) J’avais signalé depuis un an » a déclaré la grand-mère d’Eliana sur Antenne Réunion.

Suite à ce terrible drame, les services sociaux sont pointés du doigt. La fillette aurait dû faire l’objet d’un placement il y a deux semaines, tout comme son petit frère âgé de 8 mois.

Quant au père de la fillette, il se trouve en prison.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*