Gironde : une mère soupçonnée d’avoir tué son bébé incarcérée

C’est son compagnon qui a trouvé le nouveau-né dans l’appartement du couple. La mère, âgée de 39 ans, a été mise en examen.

Une femme de 39 ans a été mise en examen pour « homicide volontaire aggravé » et écrouée après la découverte d’un nouveau-né décédé à son domicile de Saint-Macaire (Gironde), a annoncé vendredi le parquet de Bordeaux.

Les faits remontent au 1er avril. Les gendarmes sont avisés de la découverte d’un bébé décédé dans un appartement, selon un communiqué de la procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot.

Le cadavre découvert dans le panier à linge

Le compagnon de la femme aurait découvert le cadavre du nourrisson dans un panier à linge et donné l’alerte. Il pourrait s’agir d’un déni de grossesse, selon France bleu Gironde.

« Les premières constations médico-légales concluaient que l’enfant, une petite fille, était née vivante, à terme, et qu’elle avait respiré », selon le parquet. Une information judiciaire a été ouverte pour « homicide aggravé par la circonstance que les faits ont été commis sur une mineure de moins de 15 ans ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.