Toulouse : Un père rattrapé par la police après le rapt de son bébé

Une affaire d’enlèvement d’enfant sur fond de brouille intrafamiliale a été rapidement élucidée mercredi 4 avril, à Toulouse, par les services de police.

Mercredi vers 7 heures, un père de famille vivant mal la séparation avec son ex-compagne qui est aussi la mère de son enfant, se rend à son domicile, quartier des Arènes Romaines et fracture une fenêtre de l’habitation. Déterminé, il se dirige vers leur bébé âgé de 1 an et décide de l’embarquer avec lui. Surprise par cette intrusion et affolée, la mère tente de s’interposer mais subie des violences. Elle parvient toutefois à monter dans la voiture avec le père et l’enfant.

Quelques minutes plus tard, dans la confusion et l’agitation la plus totale, le père décide d’extraire violemment de son véhicule la mère de l’enfant, dans le secteur de Gramont non loin de la grande surface Auchan, laissant cette femme en état de choc. Puis le père continue sa route avec le bébé. Un scénario qui pouvait laisser craindre le pire.

Écroué hier soir dans le cadre d’une autre affaire

Les enquêteurs de la brigade de protection des familles se saisissent de l’enquête et parviennent assez rapidement à localiser le père et l’enfant au grand soulagement des proches de cette famille. Dans l’après-midi de mercredi, l’enquête s’accélère et le père de l’enfant est interpellé. Les enquêteurs retrouvent également le bébé sain et sauf. Cet homme dans la tourmente est placé en garde à vue au commissariat pour s’expliquer sur les raisons de ce coup de force. À l’issue de sa garde à vue et de ses auditions devant les enquêteurs, cet homme a été déféré devant le parquet. Il sera jugé au mois de juin 2018 devant un juge unique dans le cadre d’une convocation par procès verbal pour «soustraction d’enfant par ascendant, violences conjugales et violation de domicile». Par ailleurs, cet homme devait exécuter une peine de prison de 7 mois dans un autre dossier. Le parquet lui a notifié hier l’exécution de cette peine. Il a été incarcéré hier soir.

Source LA DPM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.