Ossements retrouvés dans la Loire : ce sont bien ceux de Jean-Claude Labrosse, disparu depuis plus de 2 ans

Des ossements avaient été découverts le 23 septembre 2017 à Saint-Germain-la-Montagne (Loire). Ce mardi, le procureur de la République de Roanne, Eric Jallet, confirme qu’il s’agit bien de ceux de Jean-Claude Labrosse, un sexagénaire disparu de Saint-Clément-de-Vers dans le Beaujolais (Rhône), plus de deux ans plus tôt.

 Le procureur de la République de Roanne a confirmé que les ossements découverts le 23 septembre 2017 à Saint-Germain-la-Montagne, dans la Loire, correspondaient bien à ceux de Jean-Claude Labrosse, disparu dans le Beaujolais à Saint-Clément-de-Vers, en 2015.

Le 23 novembre 2015, Jean-Claude Labrosse, 65 ans, avait disparu de son domicile et n’avait plus jamais donné signe de vie. L’homme était parti sans valise, sans téléphone ni argent. Dès le 24 novembre 2015, 150 bénévoles se sont hâtés à retrouver le disparu. La gendarmerie avait dragué tous les points d’eau de la région.

Le 23 septembre 2017, des ossements avaient été retrouvés dans la forêt à Saint-Germain-la-Motagne, à 6km du domicile du disparu. Eric Jallet, le procureur de la République de Roanne a confirmé que l’ADN retrouvé sur les ossements était bien celui de Jean-Claude Labrosse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.