Jacqueline, 24 ans, retrouvée morte démembrée et brûlée

Le procès de Charles Dean Bryant s’est ouvert lundi au Texas (Etats-Unis). Il est jugé pour le meurtre de Jacqueline Vandagriff en septembre 2016.

Le cadavre de cette jeune femme, âgée de 24 ans, avait été retrouvé démembré et brûlé dans un bassin en plastique pour enfants dans un parc près du lac Grapevine, au Texas.

La victime avait disparu le 13 septembre au soir, peu de temps après avoir passé du temps avec Bryant dans un bar de Denton, comme le montre la vidéosurveillance.

On y voit les deux personnes boire un verre, parler et même rigoler à certains moments. Puis le téléphone de l’étudiante a émis pour la dernière fois au domicile de Charles Bryan.

Placé en garde à vue, le suspect, âgé de 31 ans, a expliqué avoir eu des relations sexuelles consenties mais « bizarres » avec la victime rapporte l’avocate de Charles devant le tribunal.

C’est durant le rapport sexuel que la jeune femme serait décédée.

« Il a paniqué et a essayé de cacher son corps. Il est allé à Walmart à quatre heures du matin, a acheté une pelle, est retourné à la maison où il avait quitté Jackie et a essayé de faire un trou dans le sol. Mais la terre était trop dure » a ajouté l’avocate.

Mais, pour le procureur Lucas Allen, Bryant a tué intentionnellement la jeune femme. Il se base, pour cela, sur le fait que Jacqueline était attachée lorsqu’elle est morte.

Mais également sur l’autopsie qui a révélé des blessures corporelles graves portées soit par un couteau ou une machette.

Le verdict sera connu dans une semaine. L’accusé, également accusé dans une affaire de pédophilie infantile, risque la peine de mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.