Mazerolles : prison ferme pour l’homme qui s’amuser avec une fillette à des jeux pervers

Dans un dossier d’agression sexuelle sur mineur, le tribunal a rendu sa décision.  Les faits commis sont commis en 2013 sur une fillette de 8 ans.  L’homme de 48 ans a été condamné à deux ans de prison et 8 mois ferme. Il avait été avant son procès mis en détention préventive, et devrait donc être libre sous conditions.

Quant à la mère de famille, elle a été condamnée à une peine de trois ans de prison avec sursis pour avoir été complice des faits. Ils seront tous les deux inscrits aux fichiers des auteurs d’infractions sexuelles.

La rencontre avait lieu sur Badoo 

L’homme visait régulièrement des femmes célibataires et les rencontraient sur les réseaux sociaux Badoo. Il faisait en sorte d’attirer principalement des mères célibataires, et s’offrait tous deux à des séances d’exhibitions en présence des enfants. L’enquête révèle que la petite fille et probablement d’autres, a été invitée à ces parties coquines dont au moins à trois reprises. Ce trio (mère, compagnon et enfant) obtiendra des bisous et des câlins dans le lit puis sous la douche.

Le parquet a requis 4 ans de prison ferme, le tribunal en décidera autrement en les condamnant à 2 ans de prison pour l’homme et 3 ans pour la mère de famille. Nous nous étonnons que la décision judiciaire n’ait pas suspendue ou retirer l’autorité parentale de cette femme à tendance perverse également.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*