Bébé secoué dans l’Eure : la mère condamnée à cinq ans de prison avec sursis par la cour d’assises à Évreux

Une mère de famille était poursuivie par la Cour d’assises d’Évreux pour violence sur mineur de moins de 15 ans suivie de mutilation ou infirmité permanente.

Elle a été condamnée à une peine de cinq ans de prison avec sursis par la Cour d’assises. En juillet 2013, elle ne supportait pas les pleurs de son bébé âgé à l’époque de 2 mois. Le petit bambin est aujourd’hui atteint de nombreux troubles moteurs et neurologiques.

Le procureur avait requis une peine de 8 ans de réclusion criminelle, à l’encontre de l’accusée qui habite dans l’Eure en vallée de l’Andelle.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*