Montpellier : une étudiante disparue retrouvée morte à son domicile

Ses parents, tahitiens, n’avaient pas eu de nouvelles d’elle depuis l’automne dernier.

«Les recherches concernant notre fille sont arrêtées et c’est avec le coeur lourd que nous vous annonçons son décès à Montpellier ce vendredi 13 avril 2018. » Ces mots sont ceux des parents d’Ahutuu Vlamos Vairau, une jeune étudiante en médecine polynésienne récemment disparue. Ils étaient relayés ce samedi par le compte Facebook de l’association des étudiants de Polynésie Française.

C’est la police, venue pour un signalement de disparition inquiétante, qui a retrouvé le corps de la jeune femme dans son appartement de Montpellier (Hérault) ce vendredi

Elle n’avait plus donné signe de vie depuis le 9 mars, et n’avait eu aucun contact avec ses parents depuis octobre 2017. Selon France 3, son décès n’aurait toutefois «rien de suspect», selon les premières constatations, qu’une autopsie va permettre de compléter.

Une enquête a été ouverte pour rechercher les causes de sa mort.

 Source le parisien

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*