Justice : Il viole et séquestre une femme , «Cela va être la pire nuit de ta vie : je vais te battre et te violer»

Thomas Patton, 21 ans, était jugé cette semaine par la Cour du Leeds Crown, en Grande-Bretagne, pour avoir violé et séquestré une jeune femme durant deux jours.

Les faits se sont déroulés lors des festivités locales de Huddersfield, en Angleterre.

Ce soir là, la victime s’est rendue au domicile de l’accusé pour discuter avec lui. Mais, une fois qu’elle était à l’intérieur, le jeune homme a fermé la porte à clé et a cassé son téléphone portable.

« Tu ne vas nulle part. Cela va être la pire nuit de ta vie. Je vais te battre et te violer », lui a-t-il dit.

La jeune femme s’est précipitée vers la fenêtre pour crier, mais Thomas Patton lui a mis la main sur la bouche et l’a entraînée vers le divan.

Il l’a frappée, avant de brandir un couteau en affirmant qu’il allait faire d’elle son esclave sexuel.

Puis il l’a ensuite violée à plusieurs reprises. Il a menacé de s’en prendre à sa famille. Le second jour de captivité, le père de la victime s’est présenté au domicile de Patton. La jeune femme en a alors profité pour s’enfuir.

Au procès, l’accusé a affirmé que la jeune femme était consentante et qu’elle aime le sexe brutal. Mais les jurés ne l’ont pas cru et l’ont déclaré coupable de violence, séquestration et viol.

Il a été reconnu coupable de cinq chefs d’accusation de viol, d’un chef d’emprisonnement illégal et d’un chef de voies de fait.

Patton est emprisonné depuis 13 ans.

Le juge avait déjà rendu une ordonnance restrictive, mais le CPS n’a pas demandé d’ordonnance de prévention des dommages sexuels.

Laisser un commentaire