Toulouse: Ce que l’on sait sur le meurtre d’Alicia, 14 ans, retrouvée étranglée et cachée dans un lit

FAITS DIVERS Une adolescente de 14 ans a été retrouvée inerte dans la nuit de jeudi à vendredi dans un appartement de Beauzelle, près de Toulouse. Dissimulée dans un lit coffre, la victime n’a pas survécu. Deux jeunes sont en garde à vue

  • Alicia C., 14 ans, a été retrouvée inerte dans un appartement de Beauzelle dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle n’a pas survécu.

  • Bâillonnée et étranglée par un câble, elle avait été cachée dans un lit coffre.

  • Deux jeunes, de 17 et 19 ans, sont en garde à vue. Pour l’instant, ils nient les faits.

Alicia C. allait sur ses quinze ans. Elle est morte peu après minuit ce vendredi à l’hôpital Purpan, victime d’un meurtre. L’adolescente a été retrouvée dans un état désespéré dans un appartement de Beauzelle, près de Toulouse. L’enquête est en cours mais Pierre-Yves Couilleau, le procureur de la République de Toulouse, a livré ce vendredi après-midi quelques éléments sur cette triste affaire.

Elle était chez des amis

Selon le magistrat, Alicia, originaire d’Albi dans le Tarn, avait été autorisée jeudi à rendre visite à des amis dans un appartement situé 2, rue des Pins à Beauzelle, une commune de la Haute-Garonne, située à une quinzaine de kilomètres au nord de Toulouse. A l’heure convenue, son père et sa belle-mère viennent la chercher. Mais l’occupant des lieux leur répond qu’elle est déjà partie. Comme cela ne ressemble pas à la jeune fille, le couple reste dans le secteur puis se résout à alerter la gendarmerie, à 22h43.

Beauzelle est une commune du nord de l'agglomération toulousaine.
Beauzelle est une commune du nord de l’agglomération toulousaine. – Map4News

Bâillonnée dans un lit coffre

Une patrouille se rend à son tour à l’appartement où on lui fait la même réponse. Mais les militaires sont intrigués par l’attitude du locataire qui reste assis sur son lit en répondant à leurs questions. Quand ils lui demandent de se lever, il prend la fuite. Les gendarmes déplient le lit et retrouvent Alicia allongée inerte à l’intérieur. Elle est « partiellement dévêtue », a un bâillon sur la bouche et un câble électrique autour du cou.

Morte par asphyxie

L’autopsie pratiquée sur Alicia ce vendredi matin a révélé qu’elle est morte « des conséquences d’une asphyxie mécanique secondaire à une strangulation et/ou une suffocation ». Des examens complémentaires doivent dire s’il y a eu des violences sexuelles. Mais à ce stade, l’enquête ouverte par le parquet et confiée à la section de recherche de Toulouse l’a été pour « tentative de meurtre puis meurtre sur mineur de moins de 15 ans », et « viol en réunion ».

Deux jeunes en garde à vue

Deux jeunes de 17 et 19 ans sont en garde à vue, dont l’occupant de l’appartement, rattrapé à Blagnac après sa fuite. « Tous les deux nient et leurs versions sont totalement contradictoires », précise Pierre-Yves Couilleau qui ouvrira samedi une information judiciaire. L’un des deux suspects a déjà été condamné par un tribunal des mineurs pour agression et exhibition sexuelles.

D’après 20 Minutes 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire