Elle coupe le sexe de son mari endormi sur le canapé

Lira Plaksina, 47 ans, était jugée cette semaine par un Tribunal en Russie pour avoir mutilé son mari. Les faits se sont déroulés en octobre dernier à Vasilyevo, en Russie.

L’homme, âgé de 44 ans, s’est endormi sur le canapé de sa maison. Sa femme a profité qu’il soit assoupi pour lui couper le pénis et le scrotum.

La quadragénaire a tenté de faire croire qu’elle avait agi en état de légitime défense parce que son époux l’avait agressé. Mais les juges ne l’ont pas cru et l’on condamnée à 4 ans de prison ferme.

A la sortie du tribunal, la femme n’a montré aucun remord et a calmement déclaré : « J’ai été condamnée à quatre ans de prison… C’est normal »

Menotée et escortée par la police, elle a soufflé un baiser de la main. Quant à la victime, elle vit désormais avec une autre femme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire