La maman d’un enfant disparu condamnée pour recel de cadavre

Alexandrine Brugerolle de Fraissinette (gauche) et Sébastien Ribière, soupçonnés du meurtre du petit Antoine, 6 ans, disparu en 2008 à Issoire, étaient rejugés pour le meurtre de Carine Desiles (droite).

Cette dealeuse occasionnelle de cocaîne de 33 ans avait été retrouvée morte dans la baignoire de son appartement de Marseille, le 15 juin 2011.

Le jeune couple était hébergé à cette époque chez la victime, avec laquelle il était en litige à propos d’un paquet de 500 g de cocaïne.

Sébastien Ribière a été condamné vendredi à 20 ans de prison pour meurtre et son ex-compagne à 2 ans de prison pour recel de cadavre.

Alexandrine Brugerolle de Fraissinette est la mère du petit Antoine (gauche), 6 ans, disparu le 11 septembre 2008 à Issoire, à 35 km de Clermont-Ferrand.

Ce soir là, elle était sortie dîner avec son compagnon Sébastien Ribière, laissant son fils seul dans leur appartement d’Issoire. A son retour, le petit avait disparu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire