Angélique, 13 ans, retrouvée morte dénudée : le meurtrier a avoué avoir tenté de la violer

On en sait plus sur les circonstances du meurtre d’Angélique Six, retrouvée morte dénudée cette nuit dans une forêt de Quesnoy-sur-Deûle, dans le Nord.

La jeune fille, âgée de 13 ans, avait disparu mercredi après-midi après avoir quitté le domicile familial à Wambrechies.

Le corps sans vie de l’adolescente a été retrouvé dimanche, aux environs de 2H00 du matin, dans les bois. Elle était dénudée et serait morte par asphyxie.

Un suspect, âgé de 45 ans, avait été interpellé samedi et placé en garde à vue. Il a avoué les faits vers 23 heures avant d’amener les enquêteurs sur les lieux.

Il s’agit d’un riverain du parc. Il a raconté avoir attiré Angélique à son domicile. Il a alors tenté d’abuser d’elle avant de l’étrangler et de se débarrasser du corps.

Ce quadragénaire était déjà connu des services de police pour viol et agressions sexuelles. S’agissant d’un homme du quartier, la victime le connaissait et lui a fait suffisamment confiance pour le suivre à pied.

L’enquête s’appuyait ces dernières heures sur le témoignage d’un enfant qui avait dit avoir vu Angélique rejoindre un homme dans un parc de Wambrechies.

1 Trackback / Pingback

  1. Meutre d'Angélique : Il avait été condamné en 1996 pour le viol d’une mineure de 13 ans -

Laisser un commentaire