David Ramault a acheté des pilules contre l’érection avant de violer et de tuer Angélique

On en sait plus sur les circonstances du meurtre d’Angélique Six.

Le jour de la disparition de la jeune fille de 13 ans, David Ramault était seul chez lui, sa famille n’étant pas là. Il est allé acheter des pilules contre les troubles de l’érection dans un sex-shop et de la bière dans un magasin.

L’homme, âgé de 45 ans, en a consommé plusieurs dans l’après-midi, avant de s’endormir devant la télévision. Il est ensuite descendu dans le jardin et a vu la victime.

Il a dit avoir eu envie d’elle et n’avoir pas pu maîtriser ses pulsions. Il lui a dit qu’il allait lui remettre un objet appartenant à ses parents et elle l’a accompagné chez lui.

Là, il lui aurait offert à boire puis engagé une conversation en posant des questions de plus en plus intimes. L’adolescente aurait alors cherché à partir, et aurait crié. C’est là qu’il l’aurait maintenue de force et commencé à la déshabiller.

Il l’aurait enfermée dans les toilettes avec lui. Il l’aurait forcée à une fellation et imposé des pénétrations digitales, avant d’étrangler la fillette avec son propre pantalon.

Quand elle a commencé à se débattre, il a su qu’il fallait la tuer.

Il s’est débarrassé de ses vêtements, les a mis dans le coffre de sa voiture et est parti acheter une pelle. Il a emmené son corps jusqu’à la commune voisine où le cadavre sera retrouvé, il a tente de creuser un trou mais comme il n’y parvenait pas, il a dissimulé le corps dans un buisson.

Revenu chez lui, il a écrit des lettres à des proches mais ne les leur a pas remis, les dissimulant dans des tiroirs.

Entre les faits et son interpellation, le jeudi et le vendredi, il est allé travailler normalement. Il a été rapidement été identifié grâce au suivi judiciaire. Lors de son arrestation samedi, il a tout de suite avoué les faits.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire