Après avoir étouffé à mort sa fille de 9 ans, elle se suicide en prison

Dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 mai 2017, les pompiers s’étaient rendus dans le village de Dolving, en Moselle, pour l’incendie d’un appartement où vivaient une mère et sa fille de 9 ans.

Après être venus à bout du feu, les secours avaient constaté que la maman de 48 ans et son enfant avaient disparu.

Un vaste dispositif avait alors été mis en place par la gendarmerie pour les retrouver.

Ce n’est que le lendemain matin, vers 9H00, que le corps sans vie de la fillette avait été retrouvé dans un champ. Elle gisait dans une voiture à côté de son chat égorgé.

La maman avait étouffé à mort sa fille de 9 ans avec un coussin, avant de tenter de se suicider en s’ouvrant les veines. Elle avait survécu.

Elle s’est finalement donné la mort dans la nuit de lundi à mardi dans sa cellule au centre pénitentiaire de Nancy. Elle aurait avalé des médicaments.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire