Vanina, étudiante en médecine de 19 ans, tuée à coups de couteau et éviscérée

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi à Sainte-Marie, au nord de La Réunion. Une jeune fille, âgée de 19 ans, a été tuée à coups de couteau et éviscérée dans un appartement.

Ce sont les voisins qui ont donné l’alerte, après avoir entendu les cris de la victime.

Arrivé sur les lieux, le GIGN a tenté de raisonner le meurtrier avant de donner l’assaut. Les forces de l’ordre ont découvert la victime attachée sur un lit et gisant dans une mare de sang.

Les gendarmes ont confié, qu’en plusieurs années de métier, ils n’avaient jamais vu une scène de crime aussi atroce.

Le suspect, âgé de 29 ans, a été interpellé et écroué pour assassinat. Cet homme était déjà bien connu de la police pour violences, agressions sexuelles et viols.

Selon ses voisins, il consommait régulièrement de la « chimique », une nouvelle drogue de synthèse qui fait des ravages. Il serait également fiché S.

Vanina, la victime, était étudiante en première année de médecine de l’Université de La Réunion.

Le suspect a expliqué au Juge qu’il était amoureux de la jeune fille et que Dieu lui aurait ordonné de la tuer « pour sauver l’Humanité ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire