Elle est condamnée à mort après avoir tué l’homme qui voulait la violer une 2ème fois

Noura Hussein Hammad a été mariée de force avec Abdulrahman Hammad à l’âge de 16 ans au Soudan.

Le 2 mai 2017, la jeune fille a refusé d’avoir des rapports sexuels avec son mari.

Fou de rage, l’époux a appelé deux de ses frères et un cousin et ces derniers l’ont aidé à la violer.

Le lendemain, il a tenté à nouveau d’abuser d’elle, mais elle a réussi à s’échapper dans la cuisine où elle s’est saisie d’un couteau.

Dans la bagarre, elle l’a poignardé à plusieurs reprises pour se défendre et l’homme a succombé à ses blessures. Noura Hussein a ensuite trouvé refuge au domicile de son père qui l’a dénoncée à la police.

La jeune femme, âgée aujourd’hui de 19 ans, a été déclarée coupable, car le viol conjugal n’est pas reconnu au Soudan. Elle a été condamnée à mort jeudi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire