Rennes : Le père accueille les enfants avec un couteau, il part en prison

Un homme de 46 ans a été condamné, vendredi 11 mai 2018, à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Rennes, pour des violences dans le domicile familial à Fougères.

L’alcool s’est évaporé et la lucidité semble lui revenir. Cette fois, l’air piteux, il reconnaît les menaces qu’il a proférées, le couteau à la main contre ses enfants et son épouse, épouvantée. C’était mercredi 9 mai 2018, dans le logement qu’occupe la famille, à Fougères.

Ce père de famille venait pourtant de purger une peine ferme pour avoir frappé son épouse. Il était sorti, il y a deux semaines, après avoir passé dix mois en détention et avait retrouvé le domicile conjugal. L’an dernier, il avait aussi bu lorsqu’il avait violenté la mère de ses enfants.

« Par qui je commence ? »

Mercredi, l’ambiance s’est électrisée pour un motif futile. Le père était ivre et n’a pas accepté que son fils, adolescent, sorte aussi tardivement. Vers 16 h 30, il s’est emparé du couteau avec lequel il voulait se faire un sandwich et l’a brandi en disant : « Par qui je commence ? »

Un des enfants, terrorisé, est monté à l’étage et a appelé la gendarmerie. Les forces de l’ordre ont placé l’homme en garde à vue. Il a été jugé, vendredi, en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Rennes. « Par chance, il n’y a pas de blessures corporelles, rappelle la présidente. Mais le traumatisme est très important selon le médecin légiste. »

Le parquet confirme aussi l’impact psychologique chez les enfants et requiert une peine d’un an de prison ferme et la révocation d’un sursis de trois mois.

Le tribunal prononce une peine d’un an dont quatre avec sursis et révoque le sursis de trois mois. Le père a commencé à purger sa peine dès vendredi soir.

d’apres OUEST FRANCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire