Il étouffe son fils de 2 ans puis le tue de 32 coups de couteau.

Un homme, âgé de 35 ans, comparaît depuis mercredi devant la Cour d’assises de Seine-Saint-Denis pour le meurtre de son enfant de 2 ans.

Les parents s’étaient rencontrés en 2011. La jeune femme était tombée enceinte quelques mois plus tard et s’était installée chez lui.

Après plusieurs séparations, elle l’a quitté définitivement fin 2013. Le trentenaire s’était alors plaint de vivre loin de son fils.

Le 23 juin 2015, il a enlevé son enfant, âgé alors de 2 ans, au domicile de sa mère au Mans, dans la Sarthe.

Arrivé chez lui à Gagny, en Seine-Saint-Denis, il étouffe le garçonnet puis le tue en le poignardant de 32 coups de couteau.

Il a ensuite appelé son ex-compagne: «J’ai tué mon fils, j’assume, je vais me rendre». Le lendemain, il s’est présenté au commissariat pour avouer son crime.

Le verdict sera connu vendredi. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire