Marc Machin, acquitté de meurtre, viole une jeune femme dans un appartement

Les faits se sont déroulés le 24 avril dernier dans le 11ème arrondissement de Paris.

Marc Machin a repéré une jeune femme qui laissait la clé de son appartement sous son paillasson.

Il s’est introduit ainsi dans le logement avant de tomber nez-à-nez avec la victime.

Sous la menace d’une arme, il l’a violée. Il l’a ensuite obligé à effacer les traces de son crime, avant de prendre la fuite en emportant sa carte bancaire.

Le trentenaire a été interpellé et placé en garde à vue jeudi. Une enquête a été ouverte pour « viol sous la menace d’une arme, vol avec arme et escroquerie ».

Marc Machin avait été condamné à 18 ans de prison pour le meurtre d’une assistante de direction de 45 ans à Neuilly-sur-Seine en 2001. Or, le véritable meurtrier – un SDF- s’était dénoncé en 2008.

Pour avoir passé injustement sept ans en prison, Marc Machin avait reçu de l’état 650 000 euros de dommages et intérêts.

Mais dès sa libération, ce fils de policier à l’enfance difficile avait multiplié les délits : violences volontaires sur une ex-compagne, agressions sexuelles et recel de vol de téléphone portable.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire