Hautes-Alpes : Condamné à 10 ans de réclusion, Loïc Toninelli fait appel du verdict sur la mort d’Océane

La cour d’assises des Hautes-Alpes a rendu son verdict mercredi soir. Après trois jours de procès, elle a condamné Loïc Toninelli, poursuivi pour meurtre et tentatives de meurtre, à dix ans de réclusion criminelle pour violences volontaires aggravées ayant entraîné la mort.

L’homme, 18 ans au moment des faits a fait appel de cette décision. « Si le fait de juger que Loïc Toninelli n’a pas commis de meurtre reste un immense soulagement, en revanche, la peine de dix ans qui a été prononcée, ne nous paraît pas du tout adapée, tant aux circonstances qu’à la personnalité de notre client », a expliqué Me Nicolas Charmasson (barreau de Gap) qui le défend avec son confrère Me Antoine Beauquier (barreau de Paris).

Les faits remontent au 16 août 2015. À Briançon, à la sortie de la boîte de nuit Le Baroque, Loïc Toninelli avait percuté mortellement Océane Bigaré, 18 ans, après que son pare-brise eut été caillassé.

Source DL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*