PAU: Homme battu à mort à Pau : deux mineurs mis en examen

Deux mineurs de 16 et 17 ans, interpellés dans l’enquête sur le meurtre d’un trentenaire d’origine burkinabè, ont été mis en examen pour « homicide volontaire ».

Deux des trois mineurs arrêtés dans l’enquête sur le meurtre d’un trentenaire d’origine burkinabè, battu à mort par une bande d’adolescents dans un quartier populaire de Pau, ont été mis en examen pour « homicide volontaire » mercredi et écroués.

L’un des trois trois gardés à vue avait été libéré mardi matin.

Trois jours après le lynchage survenu en pleine rue vendredi 18 mai, les policiers avaient arrêté, tôt lundi matin, trois mineurs vivant dans le quartier, pour deux d’entre eux d’origine tchétchène.

Le motif de ce meurtre n’est pas clairement établi.

Une altercation entre la victime et un mineur âgé de 16 ans serait à l’origine du lynchage. Des jeunes du quartier seraient venus à la rescousse de leur ami et c’est à ce moment-là que la rixe aurait éclaté.

Avec AFP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire