Pau : Le compagnon hospitalisé en psychiatrie après avoir ébouillanté sa femme avec de l’huile

Un homme de 28 ans soupçonné d’avoir gravement brûlé sa compagne avec une substance non identifiée, a été hospitalisé sous contrainte dans une unité psychiatrique, après levée de sa garde à vue samedi.

De graves brûlures

« La garde à vue a été levée samedi et il a été hospitalisé sous contrainte au CHU de Pau; des analyses sont en cours pour connaître la substance, qui n’était pas de l’huile de friteuse, avec laquelle il a ébouillanté sa compagne », a-t-on appris ce dimanche auprès du parquet de Pau.

L’homme de nationalité française avait été placé en garde à vue vendredi à Pau, après que sa conjointe âgée de 35 ans se fut présentée à la gendarmerie, victime de brûlures graves au visage et sur le haut du corps.

La gravité des brûlures a nécessité son transfert immédiat au service des grands brûlés du CHU de Pellegrin à Bordeaux où elle se trouve encore.

Avec AFP

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*