Lynchage à Pau : un troisième mineur en garde à vue

Deux semaines après le meurtre d’un trentenaire à Pau, un troisième mineur a été interpellé.

Un troisième mineur a été interpellé dans l’enquête sur le meurtre à Pau d’un trentenaire d’origine burkinabè battu à mort par une bande d’adolescents, et se trouvait en garde à vue jeudi, selon le parquet de Pau (Pyrénées-Atlantiques).

Selon une source proche de l’enquête, ce jeune est âgé de 17 ans et habite le quartier populaire de Saragosse, à Pau, où l’homicide s’est déroulé le 18 mai. Il a été interpellé mercredi en fin d’après-midi, a-t-on indiqué de même source.

Deux mineurs de 16 et 17 ans, sans casier judiciaire, ont déjà été mis en examen pour « homicide volontaire » et placés « en détention provisoire » après cette rixe mortelle aux motifs encore flous, mais sans lien avec un quelconque acte raciste ou trafic de stupéfiants.

Avec AFP

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*