DRAGUIGNAN : Il défend sa compagne, et finit roué de coups

Ce 16 mai, il ne faisait pas bon se promener au milieu de la nuit dans le centre ancien de Draguignan.

A 1 h du matin, une jeune femme se retrouve face à un groupe d’individus alcoolisés, entre la place du Marché et la rue de la République.

Ils pratiquent à son encontre un délit qui sera bientôt légalement dénommé de « harcèlement de rue ».

On vous épargne les détails… Quand son compagnon intervient et s’interpose, il est violemment pris à partie par trois de ces noctambules peu recommandables; roué de coups de pied, de poing, frappé avec la boucle métallique d’un ceinturon.

La « bastonnade » achevée, les individus prennent la fuite. Sans savoir qu’ils ont été filmés par les caméras de vidéosurveillance que la ville étend un peu plus chaque année et dont les enregistrements permettent rapidement aux policiers du commissariat de Draguignan d’identifier et d’interpeller les auteurs des faits, déjà connus de leurs services.

En comparution immédiate jeudi devant le tribunal correctionnel de Draguignan, l’un des individus a écopé de 12 mois de prison ferme. Ses comparses ont été condamnés à 10 mois d’emprisonnement ferme.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*