30 ans de réclusion pour le père infanticide de Gagny

Grégory Bilionnière a été condamné vendredi à 30 ans de réclusion pour avoir étranglé et poignardé de 32 coups de couteau son fils de deux ans en 2015.

Un homme de 35 ans a été condamné vendredi par la cour d’assises de Seine-Saint-Denis à trente ans de réclusion criminelle pour avoir tué son fils de deux ans de 32 coups de couteau en 2015 à Gagny. La cour d’assises a suivi les réquisitions de l’avocate générale qui avait requis trente ans de réclusion criminelle à son encontre. Le 23 juin 2015, Grégory Bilionnière, un cuisinier habitant à Gagny, avait étouffé et poignardé de 32 coups de couteau son fils, après l’avoir enlevé à sa mère dont il était séparé.

« C’est entièrement de ma faute ». Durant les trois jours de son procès, il a été incapable d’expliquer son acte, évoquant à plusieurs reprises un « coup de folie », un « pétage de plomb ». « Je regrette mon geste », a-t-il répété vendredi avant que le jury se retire pour délibérer. « Si Samuel n’est pas là aujourd’hui, c’est entièrement de ma faute », a-t-il admis.

Précédente plainte de sa femme. « Il s’attendait à une telle peine, ce n’est pas une surprise », a dit son avocate Emel Frigui après le verdict. « Il l’accepte », a-t-elle ajouté, précisant qu’il n’avait pour l’heure pas l’intention de faire appel. Le couple qui avait connu plusieurs séparations, s’était définitivement séparé en 2011. Son ex-compagne avait porté plainte en 2013 pour violences et menaces de mort. « Si tu me quittes, je te tue, je n’ai pas peur de la prison, je n’ai plus rien à perdre, je tuerai notre fils », lui avait-il dit à l’époque.

Source

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire