Monde : il croyait son fils homosexuel, il le torture à mort

L’enfant de 8 ans a été battu, affamé et forcé à dormir dans un placard jusqu’à sa mort en 2013.

Un Américain a été condamné jeudi à la peine capitale pour avoir torturé à mort l’enfant de sa petite amie, âgé de 8 ans, parce qu’il le croyait homosexuel, rapporte LCI. Le petit Gabriel a été battu, affamé et forcé à dormir dans un placard, jusqu’à sa mort en 2013.

Le mère de l’enfant, âgée de 34 ans, a quant à elle était condamnée à la prison à perpétuité pour son rôle dans le sort du petit garçon.

Forcé à manger des excréments et à dormir dans un placard

Le couple a été arrêté après que des agents des services d’urgences appelés à leur domicile de Palmdale ont découvert l’enfant inconscient. Gabriel souffrait de nombreux traumatismes: crâne fracturé, côtes cassées ou encore petites boules de pistolets à billes logées dans son entrejambe. L’enfant n’a pas survécu à ces sévices et est mort deux jours plus tard.

Les procureurs ont expliqué lors du procès que le suspect de 37 ans avait torturé l’enfant car il le croyait homosexuel, le forçant à manger des excréments et à dormir attaché et bâillonné dans un placard.

Cette affaire a déclenché de multiples réformes des services de protection de l’enfance à Los Angeles et des poursuites ont été engagées contre plusieurs travailleurs sociaux. Ils sont notamment accusés d’avoir laissé à la mère de Gabriel la garde de l’enfant, et ce malgré plusieurs enquêtes pour soupçons de maltraitance.

avec BFMTV

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*