Rhône : deux fillettes retrouvées mortes au sein d’une brigade de gendarmerie

Une mère a découvert les corps de ses deux petites filles de 3 et 5 ans inanimées dans leur lit dimanche après-midi à la brigade de Limonest, près de Lyon.

Deux fillettes âgées de 3 et 5 ans ont été retrouvées mortes dans leur lit dimanche aux alentours de 18 heures, dans un appartement de fonction de la brigade de gendarmerie de Limonest, en périphérie de Lyon (Rhône), rapporte le journal Le Progrès.

Selon le quotidien régional, les deux fillettes étaient parties se reposer dans leur chambre et c’est leur mère qui a fait la terrible découverte. Alertés par cette mère de famille, les pompiers ont tenté en vain de réanimer les deux enfants.

Selon nos informations, les premiers examens visuels des enquêteurs ne montrent pas de traces de lutte, d’ecchymoses ou de coups. Empoisonnement ou intoxication, toutes les hypothèses restent ouvertes pour le moment.

La mère des deux fillettes, sous le choc, a été hospitalisée. Le père, gendarme au sein de cette brigade, était absent au moment des faits. Selon nos informations, il se trouvait à une manifestation sportive. Il a été entendu dimanche soir et son audition s’est poursuivie au cours de la nuit de dimanche à lundi.

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour recherche des causes de la mort. Les autopsies devraient apporter des éléments pour comprendre et déterminer les circonstances exactes du décès de ces deux soeurs.

L’enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Lyon.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*