Meurthe-et-Moselle : Il enferme sa femme dans sa cave et la frappe à coups de bâtons

Durant plusieurs mois, une infirmière libérale a été martyrisée par son compagnon dans leur ferme d’un petit-village de Meurthe-et-Moselle.

Il la battait régulièrement à coups de bâton et l’enfermait souvent dans leur cave.

Un jour, alors qu’il la soumettait à une épreuve physique, il la forçait à courir.

Mais, comme elle ne courrait pas assez vite à son goût, il lui a tiré dans le genou avec une carabine à plomb, en lui criant « cours Forest ».

Mais la semaine dernière, il a été trop loin dans les coups : la victime avait l’orbite de l’œil fracturée et elle commençait à cracher du sang.

Il l’a alors emmenée à l’hôpital. La quadragénaire a été entendue par les gendarmes et a fini par se confier.

Mais, au Tribunal de Briey, la victime s’est excusée, persuadée que tout était de sa faute.

Le compagnon a été condamné lundi à 18 mois de prison, dont 6 avec sursis, pour violences habituelles sur conjoint et a écopé d’une obligation de soins.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*