Une nouvelle battue mercredi pour tenter de retrouver Théo à Lens

Dix-sept jours déjà que Théo Hallez, 14 ans, n’a pas donné signe de vie. Que lui est-il arrivé ce dimanche 27 mai à l’aube, après une soirée passée à la discothèque Le Purple ? Pourquoi n’a-t-on trouvé aucune trace, aucun indice lors des deux battues organisées par la police  ? Du côté de Lens, de Liévin ou d’Hénin-Beaumont, ces questions hantent de simples citoyens qui, sans connaître Théo et sa famille, ne supportent pas l’idée de rester inactifs. Une première battue non officielle a ainsi eu lieu dimanche après-midi, réunissant une quarantaine de personnes. Et un nouveau rendez-vous a été fixé ce mercredi à 13 h 30 au stade Bollaert-Delelis, à côté de la tribune Marek.

Annoncé sur Facebook, l’événement « intéresse » déjà plus de 300 personnes, dont près de 130 ont déjà promis de participer.

«  On a l’autorisation des parents  », signale Sonia, une Montignynoise qui fait partie des organisateurs. Mais aucune démarche n’a été effectuée auprès de la police, de la mairie ou de la sous-préfecture, de peur que les pouvoirs publics ne s’y opposent.

Jusqu’à présent, l’appel à témoin, les précédentes battues et la promesse de récompense lancée par la famille de Théo n’ont rien donné.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*