Info Direct : Prise d’otages en cours à Paris dans le Xe arrondissement, le quartier bouclé

L’info en direct :

Depuis 16h ce mardi, un individu affirmant être armé d’une bombe retenait plusieurs personnes dans le Xe arrondissement de Paris. Il a été interpellé peu avant 20h. Le fil des événements.

19h51. L’auteur de la prise a été interpellé, de source officielle. Les otages sont eux sains et saufs. L’assaut a été donné il y a quelques minutes

19h20. Des pompiers en renforts.

19h05. Les motivations « floues » de l’assaillant. Selon une source proche du dossier, les négociations s’avèrent très compliquées. Mis à part son souhait de parler avec l’ambassadeur d’Iran, les motivations du preneur d’otages sont jugées « floues ». La piste terroriste n’est pas évoquée pour l’instant.

18h45. Des riverains s’impatient. Selon notre reporteur, les pompiers font également appel à un de leurs robots multifonctions.

Piloté à distance, ce robot, appelé « Colossus », permet « de mener des reconnaissances » et d’évacuer les obstacles « en cas de risque d’effondrement ou d’explosion », nous expliquait récemment la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Un individu affirmant être armé d’une bombe retient trois personnes dans le Xe arrondissement de Paris. Il demande à ce que l’ambassade d’Iran soit contactée.

Selon plusieurs sources, une prise d’otages est en cours ce mardi après-midi à Paris, au 45, rue des Petites Écuries (Xe arrondissement). Un individu, déclarant être armé d’une bombe et d’une arme de poing, retient trois personnes dont une femme enceinte. Il a prévenu qu’il ne voulait aucune voiture de police dans les environs.

Le preneur d’otages, positionné dans la cour intérieur de l’immeuble, demande à ce que soit contactée l’ambassade d’Iran, « afin de donner un texte au gouvernement français ». Les policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Paris sont actuellement sur place.

Un homme dans un état grave, selon le forcené

Selon l’individu, deux des otages seraient en bonne santé, et un troisième dans un état grave. La préfecture de police de Paris ne confirme pas le blessé. Selon une source policière, un homme a pris un coup de clé à mollette au niveau de l’oeil. L’individu a également affirmé qu’il avait un complice armé, à l’extérieur du bâtiment. La situation reste pour l’heure « très confuse », selon un source policière contactée par l’AFP.

-

La rue des Petites Ecuries bouclée.DR

Max, un Parisien venu chercher sa fille à l’école, s’est retrouvé bloqué Rue du Faubourg Poissonnière. « On m’a dit que c’était une prise d’otages. Tout le quartier est bouclé. Ma voiture a disparu, confie-t-il au Parisien. Je soupçonne la Préfecture de l’avoir enlevée car elle était juste devant (le lieu de la prise d’otages NDLR) »

Avec Le Parisien

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*