De nouveaux éléments dans l’affaire : Jonathan, 10 ans, enlevé et tué en classe de mer en 2004

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du petit Jonathan, on apprend par le journal Ouest-France qu’un élément nouveau vient d’apparaître dans cette affaire.

Suite à cet élément nouveau, un appel à témoins crucial, à la recherche d’un objet, sera lancé vendredi matin par la gendarmerie. Soit 14 ans, jour pour jour, après la disparition du garçonnet.

En avril 2004, Jonathan, 10 ans, originaire du Cher, se trouvait en classe de mer à Saint-Brévin-les-Pins, en Loire-Atlantique.

Dans la nuit du 6 au 7 avril 2004, il a été enlevé dans le centre de vacances. Ni ses camarades qui dormaient avec lui dans la chambre, ni les accompagnateurs n’ont remarqué quoi que ce soit.

Son corps sans vie, lesté d’un parpaing, sera repêché un mois plus tard dans un étang de Guérande (44).

Malgré les vastes investigations effectuées, cette affaire reste non élucidée. On espère que cet élément nouveau va permettre d’en savoir plus sur les circonstances de ce meurtre atroce.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire