Airbnb : le logeur filmait les étudiantes sous la douche

Un homme de 60 ans a été placé en garde à vue mercredi et jeudi à Paris. Huit jeunes femmes ont porté plainte.

Airbnb, sa révolution, ses atouts, ses fantasmes… Et ses vrais déboires. Un homme de 60 ans a été interpellé mercredi à Paris pour avoir filmé ses locataires à leur insu. Selon le récit du Point, ce retraité louait une partie de son logement dans le XIVe arrondissement, via la plateforme Airbnb, à des étudiantes étrangères venues à Paris poursuivre leurs études dans le cadre des échanges Erasmus. Mais non content de leur louer un toit, il les aurait filmées sous la douche.

Une locataire s’en est rendu compte de manière fortuite : selon l’hebdomadaire, elle a reconnu une de ses colocataires sur une vidéo que regardait le suspect. Soudées, elles ont attendu le départ de leur « hôte », comme on dit dans le jargon de la plateforme, pour fouiller dans son ordinateur. Et elles ont alors compris qu’elles avaient été filmées à leur insu. Elles ont aussi découvert deux caméras, dont une installée dans la salle de bains. De nationalité coréenne, russe et colombienne, les huit victimes se sont rendues au commissariat du XIVe arrondissement pour y déposer une plainte.

Début janvier, à Annecy (Haute-Savoie), des locataires Airbnb avaient été filmés sous la douche au moyen d’un radio-réveil dissimulant une caméra.

Source LP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire