CAVAILLON: Il jette un verre sur sa femme à deux reprises

Un Cavaillonnais de 58 ans comparaissait lundi devant le tribunal correctionnel d’Avignon pour violences aggravées sur sa conjointe. À deux reprises, il l’avait blessée en lui jetant un verre. En décembre 2016 au pied gauche (5 jours d’ITT) puis en mars 2017 à la nuque (8 jours d’ITT). Le couple, d’origine cap-verdienne et marié depuis 34 ans, était assisté d’une interprète.

À la barre, le prévenu, au casier vierge, a admis que lorsqu’il se dispute avec sa femme -ce qui arrive régulièrement- il jette tout ce qu’il trouve. Toutefois, il dit n’avoir jamais visé que le sol. Et les blessures ? Vraisemblablement provoquées par des éclats de verre selon lui… À l’origine des faits, des SMS reçus par le conjoint que sa femme attribuait à des maîtresses. Lui a nié toute infidélité.

Son épouse n’a pas souhaité se constituer partie civile. « Je ne veux pas qu’il aille en prison, ni qu’il soit condamné : je veux juste qu’il arrête avec les messages et qu’il me respecte. » Après plusieurs mois de séparation, le couple s’est d’ailleurs reformé et vit désormais sous le même toit. Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet et a condamné le mari à une « peine d’avertissement » de 3 mois de prison avec sursis.

Avec DL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire