Un médecin écroué pour viol

Deux patientes ont porté plainte contre l’homme de 66 ans. Il nie mais a été mis en examen et incarcéré à Luynes

Il y a une dizaine d’années déjà, cette patiente, une Istréenne de 52 ans, avait changé de médecin. Certains mots, certaines attitudes l’avaient mise mal à l’aise. Mais en début d’année, alors qu’elle était clouée au lit, son époux n’avait eu d’autre choix que de faire appel à ce médecin, qui a pignon sur rue à Fos-sur-Mer.

C’est à la mi-février que la quinquagénaire s’est présentée au commissariat de Martigues pour raconter comment, selon elle, l’auscultation a tourné au cauchemar. Selon nos informations, confirmant celle du Parisien, la patiente assure que le praticien, âgé de 66 ans, a profité de la situation pour glisser sa main dans son intimité et pratiquer une pénétration digitale.

Le médecin a nié en bloc les faits de viol et d’agression sexuelle

Les recherches des policiers sur le profil et le passé du professionnel de santé allaient rapidement mener à une main courante déposée en juin 2017 par une autre patiente, une femme domiciliée à Istres, elle aussi, et âgée de 48 ans. L’homme aurait tenu des propos plus que déplacés et se serait rendu coupable de caresses sur la poitrine de la quadragénaire.

Si évidemment aucun examen médical ne pourra venir confirmer les accusations de ces deux femmes, c’est donc à une enquête « parole contre parole » à laquelle sont contraints les fonctionnaires.

Convoqué et placé en garde à vue jeudi dernier, le médecin a nié en bloc les faits de viol et d’agression sexuelle. Après 24 heures passées au commissariat, il a été déféré au Parquet qui a ouvert une information judiciaire. Il a été mis en examen dans la foulée et écroué à Luynes. « Nous avons requis son placement en détention pour que l’enquête, qui cherche à confirmer ces accusations, continue sans qu’aucune pression ne soit exercée, confiait hier le procureur d’Aix, Achille Kiriakides. Ce docteur considère en tout cas qu’il a fait son métier dans les règles. »

Source La Provence

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire