Marmande : Une jeune mère 19 ans mise en examen pour violences volontaires sur un bébé de 8 mois

Depuis mercredi, une jeune fille âgée de 19 ans avait été placée en garde à vue suspectée de violences volontaires avec circonstances aggravantes sur son enfants de 8 mois. Depuis ce vendredi, la jeune femme est mis en examen.

Suite à un signalement, des experts médicaux bordelais ont permis de découvrir des hématomes sur le corps d’un bébé de huit mois seulement. Sa mère, âgée de 19 ans, a été placée en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Marmande, depuis mercredi.

45 jours d’ITT

La découverte de marques de coups sur le corps du bébé avait conduit l’hôpital de Marmande à faire un signalement à la justice.

L’ITT de l’enfant a été fixée à 45 jours.

Sa garde à vue a été prolongée. La jeune femme doit être présentée ce matin devant le magistrat de permanence au tribunal d’Agen.

Elle nie « l’avoir frappé »

Elle est suspectée de violences volontaires avec circonstances aggravantes. Au cours de son interrogatoire, la mère de famille aurait affirmé de ne « pas avoir frappé » son enfant. Son compagnon (et beau-père du bébé) qui ne vit pas sous le même toit, également placé en garde à vue en même temps, a été mis hors de cause. Il a été remis en liberté.

La mère a été présentée ce vendredi matin au parquet d’Agen. Le magistrat a ouvert une information judiciaire pour violences sur mineur par ascendant.

Ce dossier est à présent entre les mains d’un juge d’instruction.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire