Ce tueur en série pourrait avoir enterré plusieurs jeunes filles dans une forêt

Arthur Ream purge actuellement une peine de prison à vie pour l’assassinat d’une adolescente de 13 ans, Cindy Zarzycki, petite amie de son fils, en 1986.

Récemment, il se serait vanté auprès d’un des ses codétenus d’au moins sept meurtres survenus il y a plusieurs décennies.

Suite à ces révélations, les policiers fouillent actuellement la forêt de Macomb Township, dans le Michigan (Etats-Unis), où les restes de Cindy avaient été découverts en 2008.

Les enquêteurs pensent qu’il pourrait être lié à la disparition de jeunes filles dans les années 1970 et 1980.

Les enquêteurs recherchent spécifiquement les restes de Kimberly King, âgée de 12 ans, qui a disparu en 1979. Elle avait été vue pour la dernière fois par sa meilleure amie, Annie Dunaca.

Ils recherchent également Cynthia Coon, 13 ans, qui a disparu d’Ann Arbor en 1970, Nadine O’Dell, 16 ans, disparue à Inkster en 1974, Kim Larrow, 15 ans, qui a disparu à Canton en 1981, et Kellie Brownlee, 17 ans, qui a disparu à Novi en 1982.

Ces dernières pourraient être enterrées dans la forêt de Macomb si Ream les a assassinées.

« Tout ce qui s’est passé avec ces victimes correspond au profil de notre suspect », a déclaré mercredi Dwyer, commissaire de police de Warren.

Le suspect, âgé aujourd’hui de 69 ans, avait révélé à l’époque être «fétichiste pour les filles de 13 et 14 ans».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire