Bébé maltraité à Avignon : les parents en prison

Conformément aux réquisitions prises par le parquet d’Avignon jeudi soir, les deux parents d’un bébé présentant des signes de maltraitance (lire nos deux précédentes éditions) ont été placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Des fractures aux jambes et du coton dans la trachée

Le couple est mis en examen du chef de “violences volontaires et habituelles sur mineur de 15 ans et avec une ITT supérieure à huit jours”. Le bébé, qui est né en octobre dernier, a fait l’objet d’un placement. Des expertises médicales ont révélé la présence de fractures multiples aux niveaux des jambes et des traces de coton dans sa trachée.

Ces deux réfugiés syriens sont soupçonnés d’avoir violenté leur fille entre Roubaix et Avignon. Ils ont été arrêtés mardi par les policiers de la Sûreté départementale. L’enquête est encore loin d’être terminée. Elle est pilotée par un juge d’instruction du tribunal de grande instance d’Avignon.

Avec DL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*