Catalina, 17 ans, tuée et violée : son meurtrier de 52 ans condamné à 15 ans

Fabrice Chauvaud, 52 ans, comparaissait depuis lundi devant la Cour d’Appel de Poitiers pour « viols » et « administration de substances dangereuses ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Le corps sans vie de Catalina Chabot, 17 ans, avait été découvert en septembre 2013 dans l’appartement de l’accusé situé à Saintes, en Charente-Maritime.

L’autopsie avait révélé que la jeune fille avait succombé à une overdose de méthadone, un substitut de l’héroïne. Puis le meilleur ami de la victime, témoin des faits, a raconté ce qui s’était passé.

Fabrice Chauvaud a donné à la victime de la méthadone en lui faisant croire que c’était de l’aspirine. Puis, toujours selon le témoin, il a violé à 2 reprises Catalina alors qu’elle était toujours consciente. La victime a ensuite succombé.

Des traces de sperme de l’accusé ont été retrouvés sur les sous-vêtements de la jeune femme. L’accusé a tenté de faire croire que la victime s’était droguée en boîte de nuit avant d’avoir des relations consenties avec lui.

Fabrice Chauvaud, déjà condamné pour agression sexuelle sur une adolescente en 2005, a été condamné vendredi à 15 ans de réclusion criminelle, soit 2 ans de plus qu’en première instance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire