Aisne : le corps d’un garçon de 9 ans retrouvé dénudé, une personne en garde à vue

Le corps de la victime, retrouvé lundi soir, porte « des traces de viol », indique le parquet de Laon.

Le corps sans vie d’un jeune garçon de 9 ans « portant des traces de viol » a été retrouvé lundi soir à Le Hérie-la-Viéville, dans l’Aisne, a appris mardi l’AFP de sources concordantes. Un homme de 27 ans est en garde à vue.

Lundi soir, peu avant 23 heures, « les gendarmes, qui intervenaient dans le cadre d’une disparition inquiétante, ont découvert le corps du garçon dans un jardin difficile d’accès d’une maison abandonnée », indique cette source judiciaire.

« La mère de l’enfant avait constaté la disparition de son fils en fin d’après-midi, elle l’a cherché en vain avec des habitants du village, et a prévenu les gendarmes », a indiqué le parquet. Le corps a été retrouvé non loin de l’endroit où habitait l’enfant, « dénudé » avec « simplement des chaussettes et un tee-shirt remonté au niveau du cou ».

Hématome à la tête et traces d’hydrocarbures. À ce stade, « la cause de la mort n’est pas déterminée, il y a un hématome important au niveau de la tête et il y a des traces de viol ». Le corps de l’enfant a également « été aspergé avec de l’hydrocarbure » et les enquêteurs ont constaté « un début de combustion des végétaux qui entourent le corps ».

Le suspect a été vu en compagnie de la victime. Un homme de 27 ans, interpellé à son domicile mardi matin, est en garde à vue. Il est connu pour des faits « mineurs » de droit commun et n’est pas inscrit au Fichier judiciaire des auteurs d’infractions sexuelles (Fijais), selon une source proche de l’enquête. Et il « a été vu en compagnie du garçon et d’un adolescent de 13 ans ».

Une enquête pour « meurtre précédé accompagné ou suivi d’un autre crime » a été ouverte et confiée à la section de recherche d’Amiens. Une autopsie doit avoir lieu mardi en fin d’après-midi.

Avec AFP

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*